Focus sur les JNMG

La tête et les jambes…
02/07/2015 (All day)

La très grande majorité des examens systématiques des nouveau-nés et des nourrissons ne révèlent, fort heureusement, aucune anomalie ! Mais il faut rester vigilant car certaines pathologies néonatales sont à prendre en charge le plus tôt possible. Celles affectant l’appareil locomoteur en particulier ne doivent pas être négligées. Si certaines déformations sont évidentes (pieds bots, plagiocéphalie), d’autres (luxation de hanche notamment) le sont beaucoup moins !

Comment dépister une luxation congénitale de hanche ? La clinique est-elle suffisante ? Quelle manœuvre réaliser ? A quelle fréquence répéter l’examen ? La radiographie a-t-elle un intérêt ? Quelles indications pour l’échographie ?

Devant une déformation du pied, faut-il s’inquiéter ? Faire des radios ? Quand peut-on se limiter à une surveillance clinique ? Comment affirmer qu’il s’agit d’une simple malposition ?

Les anomalies du crâne alertent et inquiètent les parents, mais est-ce toujours justifié ? Comment différencier les plagiocéphalies positionnelles des craniosténoses ? Ont-elles le même pronostic ?

Si répondre aux parents souvent angoissés est une priorité, il est essentiel de leur expliquer quand et pourquoi il est nécessaire de référer certaines pathologies en orthopédie pédiatrique alors que d’autres peuvent être suivies en médecine générale.